Réflexion : Imaginez qu’on vous traite comme un enfant

Nous avons tendance à traiter les enfants d’une manière assez désagréable, si nous prenons du recul. Nous avons tellement peur que nos enfants soient vu comme mal élevés que nous les corrigeons sans cesse. Ou encore nous pensons mieux savoir qu’eux pour beaucoup de chose. Regardons de plus près tout cela et vous comprendrez de quoi je parle.

Obliger à manger plus

child-eating-881200_640

Parfois je n’ai pas très faim lors du repas, alors je ne termine pas mon assiette et je n’apprécierais pas que quelqu’un m’oblige à la finir. Et pourtant, nous avons tendance à dire à nos enfants de prendre 2 ou 3 cuillères en plus, car maman a passé beaucoup de temps à cuisiner, ou encore sinon tu ne vas pas grandir ou encore tu vas avoir faim dans 1h. Aimeriez-vous que l’on vous dise tout ça ?

Trop d’activités

Souvent après le travail ou des courses, je ne veux rien faire, si ce n’est me poser devant une émission de télé toute bête et ne plus bouger de là pendant 1 heure. Alors pourquoi est-ce que quand je vois ma fille faire ça, je me sens obligée de lui proposer des jeux ou de la pousser à dessiner, à lire, à faire des legos ou au moins à regarder un reportage sur l’élevage des abeilles … Pourquoi avons-nous tendance à sur stimuler nos enfants qui ont besoin de se reposer comme nous aussi par moment ?

L’heure du coucher

J’aime mon rituel du soir. Je couche ma fille, puis je me pose dans le lit avec un bon livre ou parfois devant une série avec mon mari, même si je sais que je vais devoir me lever tôt le lendemain. Mais alors pourquoi, je suis si stressée quand ma fille se couche après 21h ? Je fais un calcul rapide et me dis qu’elle n’aura pas ses 10-11 heures de sommeil donc je l’oblige (non je lui demande gentiment) à rester au lit et à fermer les yeux. Pourquoi ?

Dire bonjour

Je me promène dans la rue avec mon mari et nous rencontrons un de ses amis. Ils se disent bonjour chaleureusement et moi je me contente d’un bonjour et les laisse discuter, comme je suis au téléphone avec ma copine. Une fois l’ami parti, mon mari me dit que j’ai été très impolie car je n’ai pas interrompu ma conversation pour lui dire bonjour avec un grand sourire et lui faire la bise. Bien entendu, cette scène n’est pas réelle et je n’aimerais pas que mon mari me parle comme cela. Alors pourquoi le faisons-nous à nos enfants ? Pourquoi les obliger à dire bonjour et les interrompre dans ce qu’ils font pour montrer que nous les avons bien élever et qu’ils savent dire bonjour ?

Corriger son enfant devant les autres

Lors d’une discussion avec des amis, je raconte que nous sommes allés à la mer dans UN voiture de location. Mon mari m’interrompe et me reprend : « Non, on ne dit pas un voiture mais une voiture ma chérie ». Si cette scène avait vraiment eu lieu, j’aurais été vexée et coupée dans mon histoire. Je n’aurais pas pu continuer mon récit et me serais sentie frustrée et humiliée.
Donc ne le faisons pas à nos enfants. Laissez les s’exprimer avec des fautes et finir leur histoire. Vous pourrez leur expliquer la faute plus tard, en privé.

 

Ce ne sont que quelques exemples, mais je pense que vous voyez ce que je veux dire. Je travaille beaucoup sur moi-même et j’essaie de ne pas reproduire ces scènes avec ma fille. Et vous, faites-vous ces erreurs vous aussi ?

Maman homeschooler d’une fille de 7 ans, je suis aussi auteure de l’Ebook « Comment aider son enfant à parler couramment anglais » que vous pouvez retrouver sur mon autre site :

One comment

  1. Sabrina says:

    Merci beaucoup de cet article, je crois que je fais pas mal d’erreur mais l’ important c’est de se mettre à la place de son enfant et de se corriger. Voir même de s’excuser auprès de son enfant en lui expliquant pourquoi.

Laisser un commentaire