Atelier sur le langage – 2ème partie

La pré-lecture et pré-écriture dans la pédagogie Montessori

Mercredi, j’ai assisté au 2ème atelier Montessori à l’école de ma fille. Nous étions cette fois dans une classe des 3-6 ans. Pour commencer Miss Aer, la directrice nous a rappelé qu’il faut respecter le rythme et l’envie de chaque enfant. Certains à l’école lisent à 3 ans et demi tandis que d’autres à 5 ans préfèrent pour le moment faire des maths. Je trouve cette introduction intéressante car je pense que plusieurs parents comme moi étaient un peu stressé par le sujet et se demande où en est leur enfant dans l’apprentissage de la lecture et l’écriture.
Pour apprendre à lire et à écrire, l’enfant va disposer de matériels qui vont l’aider de manière indirecte et directe. L’atelier était en anglais, du coup je vais noter certainement chose en anglais pour mémoire pour moi et souvent parce que je ne connais pas les termes en français.

  • Enrichissement du vocabulaire

Tout est bon pour donner du vocabulaire aux enfants. Il faut lui parler et le faire parler sur des sujets qui l’intéressent et lui donner les mots qu’il pourra utiliser.

  • Nommer les objets autour de lui

Il ne faut pas hésitez à tout nommer : la fenêtre, le cadre de la fenêtre, la vitre, les poignées, le loquet …  Plus l’enfant aura de vocabulaire sur ce qui l’entoure, plus il pourra s’exprimer et mieux faire ses activités. Par exemple, dire qu’il faut verser les graines en les faisant passer par le bec verseur, cela permet d’éviter que l’enfant ne verse sur le côté et fait tout tomber à côté. Au lieu de dire prend ça et va le mettre là bas, au risque que l’enfant ne comprend pas ce que vous voulez. Il faut lui dire clairement : prend la feuille et va la déposer sur la table près de la fenêtre.

  • Le langage social et la courtoisie

Il faut enseigner l’enfant à dire merci, à proposer des choses à ses camarades, à bien se tenir à table, à mettre la main devant la bouche quand il tousse … tout cela va l’aider à se sentir bien avec les autres et lui donner confiance pour parler avec les autres.

  • Un environnement de qualité adapté

On parle ici de matériel sensoriel qui peuvent aider dans le vocabulaire. On peut lui montrer les volumes bleus et lui donner le vocabulaire. Le but n’est pas que l’enfant connait par cœur chaque volume, mais il est initié et pourra plus tard s’en servir plus facilement.
On peut utiliser le matériel sensoriel comme la 3ème boite de couleur pour apprendre les mots : plus clair, le plus clair, plus foncé, le plus foncé … et les cylindres pour apprendre les mots plus petit, plus grand, le plus petit, le plus grand …

  • Les cartes de nomenclatures

Là encore le but n’est pas que l’enfant apprenne par cœur toutes les cartes sur tous les sujets. Mais on le fait en fonction de l’actualité et des intérêts de l’enfant. Par exemple, en ce moment, il y a des tas de papillon dans le jardin de l’école, c’est l’occasion de montrer les différentes espèces de papillon et de les nommer.

La méthode : annoncer qu’on va voir les espèces de papillon. Sortir les cartes une par une de la pochette, la montrer et nommer puis la poser sur le tapis. Aligner toutes les cartes comme cela. Prendre 3 cartes une par une et les nommer et les isoler des autres devant l’enfant. Puis lui demander de donner telle carte … Enfin, demandez à l’enfant ce que c’est ?

  • La culture générale

Par exemple nommer les pays et montrer les drapeaux. Parler des habitants, des habitudes …

  • Lire des histoires, des poèmes, chanter, jouer avec les rimes
  • I spy game

Ici le but est de faire entendre le son de la 1ère lettre. Pour la 1ère présentation, prendre un objet comme une voiture par exemple et dire I spy with my little eye something beginning with V et lui montrer la voiture et dire voiture. Faire cela avec plusieurs objets. Quand l’enfant a compris, on peut faire avec 3 objets devant lui et lui demander de trouver le bon.

  • Sandpaper letter  ou les lettres rugueuses

 Là je suis un peu tombée des nues car je le faisais mal. C’est vraiment le son très court de la lettre qu’il dire et non MEU mais m, à peine prononcé. Il faut que je m’entraine davantage avant de m’y remettre avec Emy.

  • Metal insets 
  • Movable alphabet ou les lettres mobiles

Miss Aer a dit qu’on pouvait les proposer dès que l’enfant connait 50% des sons.

Cet atelier a été encore très enrichissant pour moi. Le prochaine dans 2 semaines.

Voir aussi mon article sur le premier atelier de langage avec les touts petits.




Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/6/d589873600/htdocs/www/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

Laisser un commentaire