Ecole Montessori – La semaine du 17 novembre

Lundi

Emy a été désignée pour faire l’appel aujourd’hui. Elle était toute fière et ça se voit sur la photo. Entre autres activités, la puce a dessiné le drapeau de la Croatie qu’elle a choisi elle-même. Il est très compliqué. On verra vendredi ce que cela donne quand elle le ramènera à la maison. Voici le drapeau. J’ai dû le chercher car je ne le connaissais pas du tout.

Nous avons décidé qu’Emy allait arrêter de suivre l’atelier de musique. Après 2 séances, je ne pense pas que ce soit adapté à ses envies. La puce est d’accord avec nous. Comme elle veut reprendre le ballet, nous l’avons inscrite au cours de ballet le vendredi après l’école. Elle est impatiente de reprendre car cela fait 2 semaines qu’elle essaie d’y aller avec ses copines.

Mardi

Aujourd’hui Emy a beaucoup travaillé. Elle a demandé à préparer les fruits pour le snack du matin. Miss Kimmi lui a dit d’aller voir la cuisinière mais elle ne savait pas quoi lui dire. Du coup Kimmi lui a écrit un petit mot sur le papier pour qu’elle aille le lui montrer. La puce était contente de pouvoir laver les carottes et les concombres. Apparemment elle ne les a pas coupés par contre.
Depuis quelques temps, Emy a envie de faire l’activité des fuseaux à l’école selon son éducatrice. Cette dernière la lui a refusé plusieurs fois car elle ne connait pas encore tous les chiffres de 0 à 9. Mais comme Emy a encore insisté hier et s’est installé avec le matériel et attendait que sa maitresse lui montre comment faire, Kimmi s’est dit qu’elle n’allait pas la freiner encore une fois. Du coup, elle a réussi à mettre les fuseaux jusque 6 puis elle ne connait pas la suite. Je sais qu’elle connait le 8 mais effectivement elle a dû oublier. Du coup, le soir, je lui ai montré les chiffres rugueux 7, 8 et 9. Elle ne semblait pas très réceptive et ne retenait que le 7. Ca viendra surement comme pour le reste quand l’intérêt sera là. D’autant qu’elle voit d’autres camarades faire des perles et d’autres activités de math et qu’elle a très envie de faire comme eux.

Une autre bonne nouvelle par rapport à la prise de parole. Dans la classe il manquait un crayon rouge. Du coup Kimmi a envoyé Emy en chercher un dans la classe de Miss Jess. Ma petite fille est partie toute contente d’avoir une mission mais est revenue les mains vides. Kimmi lui a dit comment le dire en anglais et elle est repartie voir Miss Jess. Cette fois elle est revenue avec le crayon donc elle a enfin osé dire quelque chose à son ancienne éducatrice. C’est une grande victoire pour elle !

Mercredi

Ce matin, Emy n’a pas eu du mal à me quitter et est allée d’elle-même au playground. Je crois savoir pourquoi. J’ai remarqué que quand elle a quelque chose dans la main, elle est plus à l’aise. L’autre jour, elle avait son mammouth, aujourd’hui son éventail et parfois un livre. Je vais faire le test et lui permettre d’amener quelque chose de la maison. C’est peut être un peu comme un doudou qui fait le lien avec la maison.

Aujourd’hui, Emy était en mode d’observation encore une fois mais elle a quand même travaillé les formes bleues avec Miss Kimmi : le cube, l’ellipsoïde et le cône.

Après l’école, nous sommes allés chez des amis qui ont un petit garçon de 15 mois. Comme nous devons sortir au restaurant après, Emy a pris sa douche là bas avec son petit camarade. Emy adore montrer l’exemple aux plus petits. Pour une fois depuis longtemps, elle s’est lavée toute seule de A à Z. Je l’ai juste aider à rincer les cheveux à la fin à l’arrière de la tête. Ces derniers temps, elle était très « maman ». Elle voulait que je la lave et même les dents souvent. Cette fois, elle était fière de montrer au petit ce qu’elle sait faire.
Emy aime aussi jouer avec des enfants plus grands. Quand nous l’emmenons au parc, elle a tendance à suivre les grands et à imiter tout ce qu’ils font. Tout cela me fait penser que Maria Montessori a vraiment vu juste en mélangeant les enfants d’âges différents dans une même classe. Les petits imitent les grands qui eux montrent l’exemple aux plus petits. C’est très enrichissant et je trouve que ma puce a la chance d’être dans une école Montessori.

Jeudi

Ce matin, nous avons proposé à Emy de prendre un livre en Français pour le montrer à ses camarades. Le but étant qu’elle ait quelque chose de la maison avec elle. Ca a marché. Elle est partie au playground toute seule sans se faire prier. De loin, je l’ai vue montrer son livre à l’une des maitresses.

Comme le jeudi soir Emy participe à l’atelier de musique, nous allons la chercher 45 minutes plus tard, du coup, nous n’avons pas toujours la possibilité de discuter avec son éducatrice donc nous ne savons pas ce qu’elle a fait dans la journée.

Vendredi

Ce jour là, Emy s’est plainte de mal de tête dans la voiture et voulait qu’on retourne à la maison. Elle doit être fatiguée de sa journée d’école. Heureusement que le faire-part de naissance du petit frère de son copain belge trainait dans la voiture, du coup j’ai eu l’idée de lui dire qu’elle pouvait le prendre pour le montrer à ses amis qui connaissent aussi son copain. La puce était toute fière de l’emmener à l’école.
C’est marrant qu’elle ait besoin d’avoir quelque chose à montrer pour être motivée.

Tout cela m’amène à beaucoup réfléchir sur le homeschooling, les ateliers Montessori, l’avenir d’Emy …


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/9/d840072275/htdocs/clickandbuilds/etbebegrandit/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

Laisser un commentaire