Le goûter à la crèche

Comment rendre un enfant autonome pendant les repas ?

Mardi, je suis allée chercher ma fille à la crèche plus tôt que d’habitude pour l’emmener chez l’orl. Je suis arrivée dans sa section vers 16h30. Les enfants étaient encore à table pour le goûter. J’ai été épatée par le silence qui y régnait. Tous mangeait tranquillement. Je n’osais pas bouger.
J’ai été invitée à prendre un tabouret pour m’installer à côté de ma fille. Les enfants étaient répartis par 5-6 sur 3 tables à leur taille. Une auxiliaire était assise à chaque table. C’est la 1ère fois que j’assistais à un repas de ma puce à la crèche. Elle est si disciplinée.
Quand je suis arrivée, elle était en train de manger un morceau de fromage et du pain. Elle s’arrêtait de temps en temps pour boire de l’eau servie dans un petit verre en plastique bleu. Quand elle a posé son fromage, l’auxiliaire qui était à sa table lui a demandé si elle a fini. Ma puce faisait signe que oui et elle tend le fromage pour le jeter dans la poubelle de table que lui tendait l’auxiliaire. On lui propose alors des quartiers de pomme. Je me disais qu’elle allait refuser car elle n’aimait pas ça. A mon grand étonnement, la puce accepte et en a redemandé plusieurs fois.

–>

Une fois le goûter terminé, ma fille enlève son bavoir toute seule. Ce qui est pratique est que le bavoir est équipé d’un élastique ce qui permet aux enfants de le retirer facilement. Elle prend un gant de toilette mouillé, s’applique à glisser sa petite main dedans puis essuie soigneusement sa bouche avec. Ensuite, elle prend son bavoir et le gant, se lève et va les déposer sur un plateau sur le chariot.
Waouh ! quelle autonomie ! Je me rends compte qu’à la crèche, ma fille accepte de faire plus de chose qu’à la maison. Chez nous elle mange bien toute seule mais parfois elle nous tend sa fourchette pour qu’on lui donne la fin du plat. Ensuite elle nous dit « bavoir » pour qu’on le lui enlève, puis elle descend de sa chaise pour partir jouer. On doit lui courir derrière pour lui essuyer les mains et la bouche.

Je suis contente d’avoir assisté à cette scène. Cela me donne des idées pour donner plus d’autonomie à ma fille à la maison. Je rends compte qu’il y a des choses qu’on peut améliorer et que la puce sera plus heureuse, même si on sera toujours là quand elle voudra faire le bébé quand elle en aura besoin. Donc les améliorations à appliquer :

– Lui faire se laver les mains toute seule avant chaque repas. Cela parait logique comme ça mais en fait jusqu’à présent on la met sur une chaise de grand devant l’évier de la cuisine et je sentais qu’elle n’était pas très à l’aise et moi non plus. Du coup, maintenant, elle se lave les mains dans l’évier de sa petite cuisine en bois. Je lui ai mis un petit savon à sa disposition et un pichet d’eau. C’est encore moi qui verse l’eau mais dès que je sentirais qu’elle maitrise et n’en mettra pas partout, je la laisserai faire toute seule. Elle a également une petite serviette pour s’essuyer les mains à la fin et les gouttes d’eau qui sont tombées autour de l’évier ou parterre. Elle le fait vraiment très consciencieusement.

– Remplacer les cordons de ses tabliers par des élastiques. Récemment, j’ai remplacé ses bavoirs de bébé par des tabliers que j’ai fabriqués moi même à partir de taie d’oreiller qu’on n’utilisait plus. Cela lui permet de les mettre pour cuisiner et pour manger sans rien salir, même le pantalon. Avec le système d’élastique, elle pourra mettre et enlever le tablier par elle même.

– Donner à la puce à la fin de repas un gant mouillé. Comme cela elle gère tout toute seule.

– Mieux structurer les repas. A la crèche, si un enfant quitte la table, il ne peut plus revenir et a donc fini son repas. De même s’il a fini un plat (comme le fromage que ma fille ne voulait plus finir), elle passe à la suite et on ne revient pas en arrière. Cela permet à l’enfant de gérer lui même ce qu’il veut manger ou non sans chipoter. S’il ne mange et qu’il a faim ensuite, il saura pourquoi.
C’est cette étape qui va être difficile pour moi à appliquer. Depuis que ma fille est née, elle est une toute petite crevette. Elle a maintenant 2 ans 1/2 et ne pèse que 11kg. Mais elle est en pleine forme. Cependant, j’ai vraiment du mal à la laisser gérer ses repas toute seule. Quand elle ne finit pas quelque chose, je le laisse sur la table au cas où elle voudrait revenir dessus plus tard. Pour moi, ce qui est important est qu’elle mange, et mange. J’ai fait de gros efforts depuis mais je n’arrive pas encore à structurer les repas comme à la crèche. Là c’est décidé, je fais comme à la crèche. Je lui présente ce qu’il y a à manger. Quand elle a fini, on passe à la suite et on ne revient pas en arrière. Si elle ne mange pas, c’est qu’elle n’a pas faim. J’arrête de sortir tout ce qu’il y a dans le frigo pour le lui proposer. En plus, ça ne marche pas car souvent elle veut goûter à tout mais juste un tout petit peu et c’est tout. Allez, courage, j’y arriverais et ma puce aussi.

–>


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/6/d589873600/htdocs/www/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

Laisser un commentaire