Dans la jungle des bébés

Hier, je suis arrivée vers 17h à la crèche. Les enfants étaient en train de sortir jouer dans le jardin. Je tombais mal alors. Du coup, j’ai fait le tour pour aller les rejoindre dans le jardin. J’ai vu ma puce courir avec les autres vers la cabane toboggan. Le temps de me retourner pour dire bonjour aux auxiliaires, je l’avais perdue de vue. Finalement, je l’ai vu entassée avec 5-6 autres enfants dans la cabane, attendant de pouvoir glisser en bas du toboggan. Je retenais mon souffle en espérant que la puce n’allait pas se mettre à pleurer car elle n’aime pas quand ça se bouscule comme ça.
–>
Une des auxiliaires m’a fait les transmissions de la journée de ma fille. Bonne nouvelle, la puce a fait pipi pour la 1ère fois dans le mini wc de la crèche !!! que j’étais contente !!! C’est peut être le début de la propreté ?
On m’a également dit que Mimy a mangé la moitié de son déjeuner composé de trucs bizarres que je n’ai pas retenu sauf la sauce au citron. Oui bizarre car c’est la semaine du goût donc le menu est un peu différent avec des plats pour les initier au sucré, salé, amertume, acidité.

Une fois la transmission terminée, je ne trouve plus ma fille, croyant qu’elle était encore dans la cabane. En fait, elle était sur un mini vélo et faisait le tour du jardin. Il n’y a pas assez de mini vélo et de mini trottinettes pour tous les enfants. Ma puce s’est super bien débrouillée pour en prendre un. J’en profite pour la prendre en photo. Un de ses copain Adam m’a réclamé une photo de lui, le petit coquin. Je traine un peu dans ce jardin car je voulais que ma fille en profite un peu et elle avait l’air tellement heureuse. Je ne savais pas trop si on pouvait rester ou si on devait libérer le vélo pour les autres. Tant pis, on va en profiter 5 minutes encore.

–>

En maman « super pédagogue », je me suis mise à la hauteur de ma fille (qui essayait de m’échapper avec son vélo) pour lui dire qu’on rentrait 5 minutes après (histoire de la préparer psychologiquement comme disait Super Nanny !)

Pendant ces 5 minutes qui ont fini par devenir 15 je crois, j’ai vu que les enfants qui n’avaient pas réussi à avoir un vélo ou une trottinette étaient à l’affut. Qui part à la chasse perd sa place ! Mais même si tu ne pars pas à la chasse, tu peux aussi perdre ta place. On a retrouvé un des garçons en train de pleurer parterre. On ne sait pas trop s’il était tombé tout seul ou aidé par un copain, mais en tous cas, son vélo n’était plus là.
Un papa est venu récupérer sa fille qui était sur un vélo. A peine la fille avait retiré son dernier pied qu’un garçon avait pris sa place et une autre fille râlait à côté car elle n’a pas été assez rapide.

Un petit garçon s’est approché de ma fille en criant « vélo ! ». Ouh là là ça risque de mal tourner. Il lui donne alors un coup de pied sur sa botte tout en me regardant (genre, dégage ta fille de là). Dans ces moments, je ne sais pas trop si je dois intervenir ou laisser les enfants se débrouiller. J’ai préféré de rien dire jusqu’à ce qu’il se mette à lui taper sur le bras. (je crois que si je n’avais pas été là, il l’aurait poussée parterre) Là j’ai dû lui dire que ce n’était pas gentil et qu’il fallait qu’il attende son tour. Ma fille ne s’est pas laissée faire et a tenu solidement son vélo. (trop fière d’elle). Moi qui voulait partir, du coup, j’ai laissé ma fille continuer un peu, histoire qu’elle ne pense pas que je l’oblige à céder sa place à un plus fort.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/6/d589873600/htdocs/www/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

0 comments

  1. Anne says:

    Je suis comme toi, je ne sais pas s'il faut intervenir quand les enfants se disputent au parc. Parfois j'ai envie d'envoyer balader les petits monstres qui tapent ma nénette.

Laisser un commentaire